Rechercher
  • Cassandra Vachon

Les blessures liées au golf et prévention

Pour plusieurs amateurs, la saison du golf est bien entamée depuis quelques semaines déjà. Le golf est un sport assez particulier, il mélange des efforts sous-maximaux soit, la marche, des actions demandant de la technique et de la puissance, et finalement, une solide concentration.


En règle générale, il y a trois principes à respecter sur les plans musculaires et articulaires pour optimiser les performances au golf. Ces principes se basent sur les mouvements effectués lors d’un parcours. Nous voulons renforcer et étirer certains muscles du tronc et du bras. Également, il y a des propriétés articulaires importantes à avoir pour parvenir à frapper la balle. Nous voulons une bonne stabilité du tronc, une grande mobilité à la hanche et une excellente coordination des articulations du bras (épaule, coude, poignet, main).


Nous n’y pensons pas toujours, mais il y a un risque de blessures lorsque nous jouons au golf. Voici quelques exemples et comment les prévenir :


- Épicondylite médiale ou Golf elbow : c’est la blessure la plus courante chez les jeunes joueurs. Elle est causée par une prise trop forte au bâton, un manque de technique ou alors un surmenage. Elle est caractérisée par une douleur à l’intérieur du coude au niveau des insertions musculaires.


Prévention : étirer les fléchisseurs et les extenseurs du poignet et de la main et travailler la proprioception des doigts (pour mieux contrôler la force de la prise).


- Entorse lombaire et lombosciatalgie : elles sont souvent dues à un manque d’amplitude en rotation à la hanche, une présence de contractures dans la région lombaire et une mauvaise technique de frappe. Les douleurs sont situées au bas du dos, à la fesse ou la hanche.


Prévention : étirer les muscles suivants : le carré des lombes, le psoas-iliaque et les muscles de la masse commune et travailler les aspects techniques.


- Tendinite de la coiffe et syndrome d’accrochage : les muscles de la région de l’épaule sont énormément sollicités lors de ce sport. La cause peut être une mauvaise force déployée, une technique incorrecte ou alors une posture inadéquate.


Prévention : ouvrir la cage thoracique par l’étirement du petit et grand pectoral et des fléchisseurs de l’avant-bras et travailler les aspects techniques.


Bref, le golf est un sport que plusieurs sous-estiment. Il y a à la fois de la technique, mais aussi de la puissance pour réussir à frapper la balle assez loin. Les blessures se situent surtout au niveau du haut du corps et il est primordial de les reconnaître pour qu’elles ne s’aggravent pas. Il est à noter que les exercices d’étirement sont à faire après l’activité pour être optimaux.


N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si vous voulez optimiser vos performances !


Source : Les exercices qui vous soignent : Prévenir et soulager les blessures liées au sport.


30 vues0 commentaire