Rechercher

Les blessures liées au vélo et prévention

Le vélo de route et le vélo de montagne sont de plus en plus populaires dans notre province. En effet, le Québec offre une panoplie de routes pour les cyclistes avec de magnifiques paysages. Il serait fou de ne pas en profiter ! Ce sport demande une bonne capacité cardiovasculaire et des muscles des membres inférieurs forts et puissants.


En règle générale, il y a trois principes à respecter sur les plans musculaires et articulaires pour optimiser les performances au vélo. Ces principes se basent sur les mouvements effectués lors du mouvement de pédalier, ou de moulinage des jambes. Nous voulons renforcer et étirer la majorité des muscles des jambes, autant devant que derrière, étant donné qu’ils sont fortement sollicités. Également, il y a des propriétés articulaires importantes à avoir pour parvenir à bien travailler. Nous voulons une bonne stabilité à l’épaule, une mobilité au tronc et à la tête et ainsi qu’une coordination maximale de la hanche, du genou et de la cheville.


Nous n’y pensons pas toujours, mais il y a un risque de blessures et de problèmes lorsque nous pratiquons trop ce sport. Voici quelques exemples et comment les prévenir :


- Syndrome fémoro-patellaire : il est dû à une surutilisation du quadriceps. La douleur est alors située à la rotule, soit devant le genou.


Prévention : doser, voire diminuer le volume d’entraînement et étirer les muscles fléchisseurs et extenseurs du genou.


- Syndrome du tunnel carpien : il est dû à une trop forte prise des poignées. Les douleurs sont caractérisées par des engourdissements, des picotements ou bien un manque de circulation sanguine dans les mains.


Prévention : porter attention la force exercée sur les poignées et étirer les muscles fléchisseurs et extenseurs du poignet et de la main.


- Lombalgie : est une douleur au bas du dos. Elle est souvent causée par un manque de flexibilité des jambes, la position penchée ou alors des spasmes musculaires.


Prévention :étirer les muscles psoas-iliaque, les quadriceps et les spinaux. Il faut aussi renforcer les abdominaux et travailler la posture.


Bref, le vélo demande de l’endurance, de la puissance et une bonne coordination. Les blessures peuvent se situer un peu partout sur le corps, mais surtout au niveau du bas du corps. Il est primordial de les reconnaître pour qu’elles ne s’aggravent pas. Il est à noter que les exercices d’étirement sont à faire après l’activité pour être optimaux.


N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou bien si vous voulez optimiser vos performances !


Source : Les exercices qui vous soignent : Prévenir et soulager les blessures liées au sport.

25 vues0 commentaire