Rechercher
  • Caroline Cloutier

Pour profiter des plaisirs gourmands de la période des fêtes

Dernière mise à jour : 23 mars 2020

Nous arrivons à une période de l’année où plusieurs occasions s’offrent à nous pour festoyer autour d’une bonne table. Pour plusieurs personnes, cette période rime malheureusement avec la crainte de prendre des kilos en trop. Alors, comment profiter de ces précieux moments entre amis ou en famille sans tomber dans les pièges caloriques des fêtes ?


Il y a plusieurs moyens d’y arriver sans culpabiliser et surtout, sans laisser de côté nos mets favoris. Le truc est de combiner tradition et innovation ! Alors, cette année, soyons rusés et greffons de bonnes habitudes au temps des fêtes.


Ne pas sauter de repas


Il est important de garder une routine de repas pour éviter d’arriver affamé à une réception. Les journées où vous n’êtes pas attendus, mangez plus léger et miser sur des portions généreuses de légumes.


Attention à l’alcool


En apéro, une consommation stimule l’appétit et pendant le repas, les verres ajoutés diminuent votre capacité à reconnaître le moment où vous n’avez plus faim.

Gare aux petites bouchées


Lorsqu’on a le choix entre une panoplie de bouchées différentes, il faut savoir faire les choix optimaux. Offrir une variété de hors d’œuvre permettra à vos invités d’avoir la chance de goûter aux plaisirs gourmands d’une alimentation santé. Voici quelques exemples :

· Trempettes à base de crème sûre légère ou de yogourt nature ou encore de l’houmous (purée de pois chiches)

· Bouchées de cantaloup enrobé de saumon fumé ou de prosciutto

· Pointes de pita garnies d’un mélange de poulet et fenouil, d’une garniture au tofu ou accompagnées de salsa

· Craquelins nappés de fromage à la crème léger (18% m.g.)

· Mini-brochettes de crevettes, tomates et boconccini

· Tranches de concombre garnies d’une mousse de truite et d’un brin de persil

· Tomates cocktail ou champignons évidés et garnis de couscous ou d’une trempette maison


Une question de portion


Il est vrai que certains mets traditionnels du temps des fêtes sont plus caloriques et plus riches en gras. Plutôt que de s’en priver, l’idéal est de miser sur de petites portions.


Respecter ses signaux de satiété


Est-ce que j’ai encore faim ? Faites l’expérience de respecter ce moment où votre estomac vous avise qu’il est rassasié et vous verrez la différence sur la balance.


Dépenser votre énergie


Patin, ski, raquette, glissade dans la neige, danse, magasinage en folie…tous les prétextes sont à utiliser pour bouger !


Joyeuses fêtes gourmandes !

23 vues0 commentaire