Rechercher

Prévenir la diastase

Dans un précédent article, nous avons expliqué ce qu’était la diastase, sans toutefois détailler ses conséquences ni comment la prévenir.

Lorsqu’une femme présente une diastase après sa grossesse, ce qui est tout à fait normal, il peut parfois y avoir quelques conséquences. En effet, la diastase fragilise la gaine abdominale, accentue la courbure lombaire et peut ainsi aggraver les maux de dos.

Pour prévenir la diastase et ces répercussions sur le corps, il faut travailler les abdominaux profonds, soient le plancher pelvien ainsi que le transverse de l’abdomen. D’ailleurs, il faut absolument éviter de renforcer le grand droit de l’abdomen, puisque cela accentue la diastase et les problèmes qui peuvent suivre. Bref, cela signifie de ne pas faire de planche abdominale ni de « crunch » ou tout autre exercice d’abdominaux durant vos entraînements.

Il est aussi préférable de ne pas travailler le grand droit de l’abdomen après les six semaines suivant l’accouchement pour éviter de créer une pression au niveau de l’abdomen et de l’utérus. Cela permettra au corps de bien se rétablir après l’accouchement.

Il est possible de consulter un kinésiologue pour évaluer votre condition physique pendant et après votre accouchement. Il est votre meilleur allié pour vous aider à atteindre vos objectifs, tout en étant sécuritaire à votre condition.

62 vues0 commentaire